Domaine Thibault Liger-Belair

Domaine Thibault Liger-Belair

Le domaine appartient à la famille Liger-Belair depuis 250 ans. L’histoire quelque peu compliquée s’est terminée avec bonheur lorsque Thibault Liger-Belair a pris en charge les vignes en tant que vigneron et a créé le Domaine Thibault Liger-Belair en 2001.

Thibault Liger-Belair Successeurs

En 2003, il a ajouté des parcelles de Richebourg, de Clos Vougeot et de Vosne-Romanée à son portefeuille de vignobles.
Le but est d’acheter la partie des vins du domaine revenant au propriétaire des vignes pour se diversifier.

Domaine Thibault Liger-Belair Moulin à Vent

Il a également acheté des vignobles dans le Beaujolais, à Moulin à Vent. Il souhaite pratiquer la biodynamie, mais il faut un certain temps de transition pour convertir les vignobles. Thibault est en train de devenir l’un des rares grands viticulteurs de Nuits-Saint-Georges.

Thibault Liger-Belair a acheté une propriété dans le Beaujolais, dans l’appellation Moulin-à-Vent, que beaucoup considèrent comme la première appellation de la région, et capable de vivre le plus longtemps de tous les vins du Beaujolais. 2009 a été son premier millésime dans cette région. Thibault pratiquera l’agriculture biodynamique, mais il faudra quelques années pour assurer la transition des vignobles. Il possède 8 acres et l’âge moyen des vignes est de 60 ans.

Domaine Thibault Liger-Belair à Nuits-Saint-Georges

Ce domaine, situé à Nuits-St.-Georges, appartient à la famille Liger-Belair depuis 250 ans. En 2001, le fils de Vincent, Thibault Liger-Belair, a repris les vignes en tant que vigneron et a créé le Domaine Thibault Liger-Belair.

Historique

En 1720, Claude Marey, secrétaire du roi et maire de Nuits, et propriétaire d’un vignoble, a fondé la maison C. Marey pour vendre ses grands vins. Son fils, Claude Philibert Marey, également maire de Nuits, meurt en 1804 et son fils cadet, Guillaume Félix Marey, reprend l’affaire. En 1852, son neveu, le comte Liger-Belair, propriétaire de Grands Crus à Vosne-Romanée, devient son associé sous le nom de C. Marey et comte Liger-Belair.

Le domaine est transmis par la famille depuis 5 générations. En 1982, Xavier Liger-Belair décède et l’entreprise est vendue. Cette même année, le fils de Xavier, Vincent Liger-Belair, reprend les bâtiments et restructure le domaine en faisant appel à trois vignerons métayers pour les travaux. Puis en 2001, le fils de Vincent, Thibault Liger-Belair, reprend les vignes en tant que vigneron et crée le Domaine Thibault Liger-Belair.

Trois tonneliers sont utilisés au domaine : Tonnelerie François Frères, Tonnellerie Mercurey et Tonnellerie Dominique Laurent. Thibault Liger-Belair suit de près la sélection des bois selon leur texture et leur origine et impose une période de séchage de trois ans avant la fabrication des barriques.
Cela permet d’utiliser des bois parfaitement secs qui obtiennent une qualité de tanin supérieure, ce qui les rend beaucoup plus soyeux et délicats. Rarement plus de 50% de bois neuf est utilisé au Domaine Liger-Belair. Les vins sont vieillis selon leurs appellations, entre 14 et 18 mois, sans soutirage ni autre aération. Ils ne sont ni collés ni filtrés.

Prix Thibault Liger-Belair

Pour les Nuits-Saint-Georges, les prix varient entre 51€ pour un Nuits St Georges Villages La Charmotte 2003 ou 2011 et plus de 200€ pour un Nuits St Georges 1er Cru Les St Georges 2002 ou 2010.

Où trouver du vin du domaine Thibault Liger-Belair ?

Vous savez tous ou presque sur les vins du domaine Thibault Liger-Belair et vous n’avez qu’une envie désormais, c’est d’acheter une bouteille. Mais avant toute chose, regardons la variation des prix en fonction des millésimes pour ce breuvage d’exception.

  • Les millésimes les plus abordables restent celui de 2017 et 2004.
  • Légèrement plus cher, vous avez les années 2016, 2014 et 2011.
  • Les bouteilles les plus chères restent les millésimes de 2010, 2005 et 2002. Mais les deux dernières années sont quasiment introuvables aujourd’hui dans le commerce. De plus, la bouteille dépasse très facilement la somme de 1000 euros.

Mais vous le savez très bien, le prix d’une bouteille ne fait pas tout. Si vous regardez cette fois les notes moyennes de ce vin, on est bien entendu, quelle que soit l’année au-dessus de 90 sur 100. Bien entendu, le vin de 2010 obtient la meilleure note. Si vous cherchez une bouteille plus abordable, nous vous conseillons de vous rabattre sur des vins de 2016. Maintenant que vous avez ces quelques informations supplémentaires, vous pourrez trouver ce délice sur ce site. Vous arriverez à trouver des bouteilles autour de 90 euros la bouteille.