Pizza surgelée : comment la préparer ?

Pizza surgelée : comment la préparer ?

Une pizza surgelée est une alternative intéressante si elle est bien cuite. En effet, sa préparation requiert un minimum de connaissance. D’ailleurs, il existe quelques astuces pratiques et efficaces pour sa bonne réalisation.

La préparation au four

Acheter une pizza surgelée est bénéfique sous tous les aspects. Facile à préparer, elle ne demande pas vraiment de temps. Il en est de même pour l’argent. En effet, elle est accessible à tous les budgets, même aux plus restreints.

Idéalement conçue pour les fours domestiques, elle ne requiert pas beaucoup de préparations pour sa cuisson. Ainsi, il suffit de préchauffer le four à 220 °C avant de l’enfourner. Vous devez ensuite la laisser cuire entre 180 °C et 190 °C. Cependant, il vous est également conseillé de suivre les consignes de cuisson visibles sur la boîte de la pizza surgelée.

La cuisson au micro-ondes

Une pizza surgelée se distingue des autres plats industriels par son goût, sa saveur et surtout ses différentes cuissons. En réalité, elle peut-être cuite au micro-ondes. Pour ce faire, il est recommandé de placer un récipient d’eau près de la pâte. Cela évite à la pizza de devenir épaisse, immangeable voire caoutchouteuse. Il faut noter que toutes les variétés de pizza industrielle peuvent être cuites au micro-ondes.

Comment choisir sa pizza ?

La première étape consiste à choisir un produit de qualité. Pour cela, il faut se tourner vers les marques qui font l’effort de proposer des ingrédients issus du commerce équitable ou de produits locaux. Ces marques s’engagent à garantir un produit sain et de qualité aux consommateurs.
La deuxième étape consiste à vérifier la composition du plat, notamment l’origine des ingrédients utilisés.
La troisième étape consiste à vérifier que le plat est frais et qu’il ne présente aucun risque pour la santé.
La quatrième étape consiste à vérifier l’emballage et la date limite de consommation (DLC) pour être certain qu’il n’y a pas de risque pour la santé.
La cinquième étape consiste à regarder la composition du plat, notamment l’origine des ingrédients utilisés.
La sixième et dernière étape consiste à vérifier la provenance du produit et sa traçabilité, mais vous l’aviez déjà deviné avec le point numéro cinq !