Qu’est-ce qu’un verre trempé ? Quels sont ces atouts et ses usages ?

Qu’est-ce qu’un verre trempé ? Quels sont ces atouts et ses usages ?

Le verre trempé est un verre de sécurité qui se distingue parmi tous les types de verre proposés sur le marché. Il a de nombreux avantages grâce à ses propriétés particulières et est très utile pour des usages domestiques. Il garantit une sécurité et une protection optimales, que ce soit dans le domaine professionnel que pour les habitations.

Qu’est-ce qu’un verre trempé ?

Le verre trempé est un verre qui est traité dans le but d’améliorer ses propriétés mécaniques, de le rendre plus solide et plus résistant qu’un verre ordinaire. Grâce au traitement spécifique que subit le verre, sa solidité est multipliée par cinq. La technique utilisée est la même technologie employée pour créer les vitres blindées. Le verre subit un réchauffement à très haute température puis un refroidissement par jets d’air ce qui renforce sa solidité.

Il existe deux procédés permettant d’obtenir un verre trempé.

  • La trempe thermique

C’est la technique la plus utilisée. Dans ce procédé, le verre est passé dans un four à très haute température pouvant atteindre jusqu’à 700 °C (à partir de 550 °C). C’est une température proche de son point de ramollissement. Ensuite, le verre est refroidi très rapidement sur une surface par le moyen de jets d’air ou en le plongeant dans un bain avec une température basse. Ce processus permet de faire apparaître des tensions en profondeur et une compression sur la surface du verre. Cela permet au verre d’obtenir des propriétés mécaniques supérieures, le rendant plus résistant aux chocs.

  • La trempe chimique

Le verre est placé dans un bain chaud composé de sels fondus de potassium avec une température de 400 °C. L’effet de la chaleur favorise la migration des ions sodium de la surface du verre avant d’être remplacé par les ions potassium dans le bain. Ensuite, le verre est refroidi rapidement. Pendant le refroidissement, des tensions en compression se créent sur sa surface, améliorant ainsi ses propriétés mécaniques. Cette approche permet au verre de gagner en résistance face aux chocs.

Le fait de tremper le verre à très haute température lui permet d’augmenter sa solidité et sa résistance de façon élevée face aux chocs, à la flexion et aux écarts de température. Un verre trempé peut être un verre simple, un verre feuilleté ou un verre isolant. Il est considéré comme un verre de sécurité. Avant d’être commercialisé, le verre trempé subit d’ailleurs une épreuve thermique afin de tester sa résistance et de prévenir la casse spontanée.

Les atouts du verre trempé

Le verre trempé dispose d’énormes atouts. L’un de ses principaux avantages est la résistance. Vu que ses propriétés mécaniques sont améliorées, le verre trempé est 5 fois plus résistant face aux chocs que le verre ordinaire. Cela permet aux utilisateurs de bénéficier d’une grande sécurité face aux différents accidents de la vie courante, aux chocs importants ou aux tentatives d’effraction dans une pièce de la maison. C’est pour cette raison que l’on parle de verre de sécurité. Attention néanmoins à ne pas confondre avecle verre Securit, marque déposé par la fabricant Saint Gobain, qui est un bien un verre trempé, mais l’inverse n’est pas forcément vrai. Comme on peut justement le lire sur le site de Plakglass, le spécialiste de la découpe de verre en ligne, le verre Securit est un verre trempé mais tous les verres trempés ne sont pas des verres Securit (s’il n’est pas fabriqué par Saint Gobain, l’appelation est erronée).

Dans le même ordre d’idées, il y a la solidité. Le verre trempé est très robuste et est capable de résister aux vents parfois violents. Il fait aussi face à différentes conditions météorologiques. Il peut même supporter des températures allant jusqu’à 200 °C. En raison de sa robustesse, il est quasi impossible de le percer ou de le recouper.

Le verre trempé possède une caractéristique unique : la fragmentation sécurisée. Cette propriété lui permet de se briser en petits morceaux de verre qui restent assemblés entre eux en cas de bris de glace. Ces éclats de verre ont des formes arrondies et ne représentent donc aucun danger. Cette approche est très appréciée dans l’industrie de l’automobile qui utilise ce matériau pour les voitures.

Les usages du verre trempé

Le verre trempé possède des qualités exceptionnelles lui permettant d’habiller toutes les pièces d’une maison. Il peut être utilisé pour réaliser les portes, les verrières, les toitures, les parois de douche et les fenêtres. Il est utilisé, pour les meubles tels que les bureaux, les étagères et les vitrines.

Il peut servir de base à une baignoire ainsi que de barrière de protection et de structures d’une piscine. On le retrouve également dans la fabrication de vitres latérales des automobiles, des escaliers en verre et des rambardes de tribune. Le verre trempé peut aussi servir dans le vitrage des cloisons vitrées intérieures et le vitrage du mobilier urbain.

De plus, il est aussi utilisé pour fabriquer des protections de téléphones portables sous forme de film. Le verre trempé est idéal pour vous aider dans la personnalisation d’une décoration intérieure et dans l’aménagement des tables, des crédences de cuisine ou encore des plateaux de table.