Comment poser une clôture rigide ?

Comment poser une clôture rigide ?

La clôture d’un jardin protège le périmètre contre les intrus. Avec des poteaux, des câbles et des tendeurs (s’il s’agit d’un treillis métallique flexible), il est facile et rapide d’installer un treillis métallique. Cordon, niveau, pelle, bétonnière, etc. sont les outils nécessaires pour placer une clôture souple ou rigide.

Installer une clôture : un moyen simple de clôturer

La fermeture d’un terrain ou d’un jardin peut être soumise à une réglementation et/ou à des conditions par la mairie dans le cadre des plans municipaux d’urbanisme.

Moins coûteux qu’une enceinte rigide en briques ou en tôle, le placement d’un grillage métallique permet de délimiter le terrain sans négliger les vues que l’on peut avoir sur les environs.

Il convient de noter que, lorsque vous le souhaitez, il est possible d’ajouter un grillage dissimulant la clôture pour protéger votre vie privée.

Le treillis métallique est généralement installé sur une base en béton ou sur des blocs de béton. Quel que soit le système que vous choisissez, les principes de montage sont les mêmes. Le grillage métallique est également disponible en différents types : soudé ou tissé, à petites ou grandes mailles, à simple torsion, galvanisé ou plastifié ; quel que soit le modèle, l’installation est similaire.

L’installation de clôtures ou de panneaux rigides est différente, dans la mesure où les poteaux doivent être à la même distance les uns des autres et avoir un système de fixation spécifique pour chaque marque.

Comment faire ?

L’installation est un travail qui peut prendre quelques heures ou plusieurs jours selon le périmètre à fermer. Pour placer les poteaux et le grillage, vous devrez savoir prendre des mesures, faire un tracé, utiliser une corde à tirer, une pelle motorisée ou une pelle carrée, faire du béton, installer un câble en acier et utiliser une agrafeuse.

Temps d’installation

En fonction de la longueur du périmètre.

Nombre de personnes

2

Étapes de la mise en œuvre

  • Préparer le terrain.
  • Installer les poteaux.
  • Montage du câble de tension.
  • Mise en place du grillage.

grillage

Installation en 4 étapes

1. préparer le terrain à être clôturé

Utilisez quelques poteaux pour délimiter le périmètre à clôturer. N’oubliez pas que sur les terrains plats et en pente, les poteaux doivent être placés verticalement.

Marquez l’emplacement des poteaux d’angle en bois ou en métal, ces poteaux doivent comporter un étai dans chaque direction. Il en va de même pour les postes de départ, de fin et de renforcement. Ils seront les plus importants dans l’installation des câbles de tension qui soutiendront le treillis.

Prolongez la traction de la ligne pour l’alignement ultérieur des poteaux.

Si vous devez faire des angles droits, utilisez le Théorème de Pythagore pour vérifier le carré, c’est-à-dire que dans un triangle rectangle il y a des jambes de longueur a et b, et la mesure de l’hypoténuse est c, alors la relation suivante est remplie : c2 = a2+b2

Exemple : à partir de l’angle, marquez un point à 4 mètres au-dessus d’un côté et à 5 mètres de l’autre. Calculez la distance entre les deux points. Si vous avez 6 mètres, votre angle est droit (4² + 5²) = 6² a 16 + 20 = 36.

Utilisez le spray pour marquer l’emplacement des poteaux sur le sol.

2. Placez les poteaux

Commencez par placer les poteaux de départ, d’angle et de renforcement. Creusez un trou avec la pelle (environ 50 cm de profondeur), placez le poteau et fixez-le avec des pierres. Après avoir vérifié la verticale avec le niveau, scellez tout, y compris les pieds de renfort, et laissez le mortier durcir.

24 heures plus tard, posez une bande de ligne sur les poteaux installés.

Placez des poteaux tous les 2,5 m et scellez-les.

Attendez que les fondations se durcissent à nouveau.

Une astuce pour sauver le béton : utilisez un poinçon à main ou un poinçon motorisé pour faire un trou et placer un poteau, du béton et des pierres. Avec un minimum de trente poteaux à installer, vous pouvez vous permettre un trou dans le sol. Cet outil peut également être utilisé pour planter des arbustes dans votre jardin.

3. Pose du câble de tension

Nous avons tous les poteaux en place et cimentés. Il est temps de mettre le câble de tension. Une autre astuce consiste à dérouler le câble sur toute la longueur de la clôture pour éviter les nœuds et les torsions du câble, car une fois en place, il sera impossible de le corriger.

Commencez par le câble inférieur, à l’aide des tendeurs et d’une clé adaptée, tendez-le en observant la verticale des poteaux. N’exercez pas de tension excessive. Effectuez les mêmes étapes avec le câble intermédiaire et enfin avec le câble supérieur. Une fois cette opération terminée, vérifiez que tous les câbles sont bien tendus.

4. Installation du grillage métallique

Déroulez le filet sur le sol sur toute la longueur du parcours.

Placez une barre de tension au départ et accrochez temporairement le tout aux fils de tension.

Procéder par étapes. Suivez toutes les instructions étape par étape pour fixer le filet et garantir sa tension. Utilisez de petits morceaux d’un câble plus fin pour maintenir la maille.

Enroulez les extrémités du câble vers l’intérieur pour éviter que quelqu’un ne les retire de l’extérieur. L’agrafeuse vous fera gagner un temps précieux sur les travaux répétitifs.

L’installation est terminée, vérifiez l’esthétique du travail effectué !