Comment devenir paysan herboriste ?

Comment devenir paysan herboriste ?

Le paysan herboriste est un acteur de la culture et de la vente au public des plantes médicinales. C’est un métier à la fois très passionnant et noble. Cela dit, qui peut être paysan herboriste ? Comment le devient-on ?

La formation de paysan herboriste

Malheureusement, en France, le métier de paysan herboriste est officiellement réservé aux seuls pharmaciens. Il n’existe désormais plus de diplôme d’herboriste reconnu par l’État. De même, le seul moyen pour se former et devenir paysan herboriste, c’est de recourir aux centres de formation privés. Par exemple, au CFPPA de Nyons, vous pouvez passer le Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole (BPREA), option Paysan Herboriste.

Cette formation d’un an, accompagnée généralement d’un stage d’environ huit semaines, vous permet d’obtenir la qualification de producteur et transformateur de plantes aromatiques et médicinales. À cela s’ajoute également la capacité de conseil.

formation herboriste

S’installer comme paysan herboriste indépendant

L’alternative à la formation est de s’installer en tant qu’indépendant agricole. Il faudra, cependant, respecter les mesures légales dans ce sens, mais aussi le cadre médical et pharmaceutique. Par exemple, ne pas effectuer de mélanges de plantes, ne pas prodiguer des conseils médicaux (d’usage ou de posologie), sont des interdits pour ce corps de métier.

Vous pouvez alors vendre parmi les plantes autorisées (libre de vente) par un décret du 22 août 2008 relatif à la vente au consommateur des plantes médicinales inscrites à la Pharmacopée.