Comment faire estimer sa maison gratuitement pour succession ?

Comment faire estimer sa maison gratuitement pour succession ?

L’estimation d’une maison est une étape importante pour une succession. Le meilleur moyen d’y parvenir est de contacter un notaire mais vous disposez également d’options gratuites que voici.

Recourir à un agent immobilier

Pour faire estimer votre maison gratuitement pour une succession, vous avez la possibilité de faire appel à un professionnel du métier. En effet, l’estimation d’un bien immobilier est un service gratuit qui peut apparaître comme une opération marketing pour acquérir de nouveaux clients. Ainsi, il vous suffit de contacter un agent immobilier pour bénéficier de ses conseils sans dépenser le moindre sou.

Utiliser des plateformes spécialisées

L’autre moyen de faire gratuitement estimer votre maison dans le cadre d’une succession est de vous servir d’internet. En effet, il existe de nombreuses plateformes de simulation dédiées qui vous permettent d’obtenir des résultats fiables et rapides pour votre bien immobilier. Ainsi, il vous suffit de renseigner les informations relatives à votre bien pour connaitre la valeur de votre bien en quelques clics.

Effectuer une estimation par vos soins

Vous avez également la possibilité d’estimer la valeur de votre maison vous-même, pour faire des économies. Dans ce cas, le meilleur moyen est de consulter les annonces immobilières de votre lieu de résidence pour effectuer une comparaison. Ainsi, vous disposez des éléments nécessaires pour déterminer le prix au mètre carré de votre résidence.

Quelle différence entre héritage et succession ?

Ces deux mots sont souvent confondu, pourtant la donation et la succession sont différents, bien que liés à la transmission de patrimoine. Le premier permet d’aider quelqu’un de son vivant tout en limitant la portée des droits à payer. Le second, qui est synonyme d’héritage permet de transmettre ses biens, après sa mort.

Le legs est une libéralité qui peut être faite par testament (article 895 du Code civil), par donation, ou par la voie du contrat de mariage.
Le don manuel d’objets mobiliers ou immobiliers, de valeurs mobilières (actions, obligations) et de somme d’argent est une donation. Le donateur peut donner des objets mobiliers ou immobiliers, des valeurs mobilières (actions, obligations), de l’argent , un bien immobilier, une somme d’argent.